Auberge du coeur Le Baluchon

Mieux nous connaître

Au Québec, plus de 15 000 jeunes sont sans-abri. Et chaque jour, des centaines d’autres se retrouvent sans ressources, aux prises avec des problèmes de pauvreté, de solitude, de famille, de toxicomanie, de prostitution, d’abus sexuel, de santé mentale, de démêlés avec la justice… C’est pourquoi, les Auberges existent …

L’Auberge du cœur Le Baluchon est fière de s’afficher comme une des 30 Auberges du cœur du Québec qui offrent aux jeunes, de 12 à 30 ans, de l’hébergement, du soutien et de l’aide à la réintégration en société. Le Regroupement des Auberges du cœur du Québec existe depuis près de 30 ans et chaque Auberge membre représente un lieu privilégié pour briser l’isolement des jeunes et leur faire prendre conscience de leur réalité. C’est aussi un lieu où ils sont écoutés, reconnus, aimés, où ils apprennent à se faire confiance, à s’assumer.

 

Mi page 1

POUR QUI?

9 places pour les jeunes âgés (mixte) de 12 à 17 ans
L’hébergement dans l’Auberge est offert aux jeunes de 12 à 17 ans, filles et garçons, qui vivent des difficultés sur le plan personnel, familial, social et scolaire. Nous soutenons les jeunes dans l’ensemble de leurs démarches et plus spécifiquement, nous outillons les jeunes et leurs parents pour le retour dans leur famille ou pour des démarches d'autonomie. La condition principale est que le/la jeune soit VOLONTAIRE à venir vivre l'expérience Baluchon. Notre mission première est d’offrir 9 places d’hébergement 24/7 pour un séjour de courte durée (2 MOIS) et un suivi en post-hébergement.

15 places pour les jeunes âgés (mixte) de 16 à 23 ans

L’hébergement en appartements supervisés s’adresse aux jeunes âgés de 16 à 23 ans qui vivent des difficultés et qui désirent améliorer leurs conditions de vie. Nos actions visent à soutenir et accompagner les jeunes dans une démarche d’accès à l’autonomie en habitant un lieu agréable et à coût abordable pour un séjour de longue durée (3 ANS). Toutes les activités proposées aux jeunes sont sur une base VOLONTAIRE; les jeunes doivent accepter l’aide offerte et s’impliquer dans le processus Baluchon. Nous avons 15 places en appartements supervisés tout d'abord, Le Passage : 2 X 5 ½  et ensuite, Le Bail-Bye ; 1 X 5 ½, 2 X 4 ½  et  pour les jeunes mères et pères avec leur enfnat : 2 X 3 ½.

 

L'approche globale et ses diverses interventions

L’intervention au Baluchon prend deux formes distinctes. Il y a tout d’abord l’intervention formelle et de suivi, c’est-à-dire les rencontres individuelles, familiales et de groupe. Il y a également l’intervention informelle qui est présente au quotidien. le jeune qui décide de séjourner au Baluchon exerce son choix de façon libre et volontaire. Par l’intermédiaire des rencontres individuelles, le jeune fixe les objectifs de son séjour tout en déterminant les moyens pour y arriver. L’intervenant est là pour le guider dans sa démarche. Lorsqu’un résidant souhaite retourner à la maison,il y a des rencontres familiales, car il est primordial de travailler de concert avec la famille. De cette façon, le jeune se sent soutenu et réalise qu’il n’est pas seul avec son problème.  Les intervenants prôneent les saines habitudes de vie. Dans le cadre du projets, Des Outils pour l'Autonomie, ils ont abordé cinq thématiques par le billet d'ateliers de sensibilisation et de prévention pour les jeunes de l'auberge et des appartements supervisés. Les cinq thèmes étants ; Les Habitudes alimentaires, les pratiques d'activités physiques/sportives, Santé mentale et développement de facteurs de protections, Prévention des comportements à risques, Relations interpersonnelles et rapports égalitaires. Les s'expriment aussi au travers dans notre studio de musique, Claude Rainville. Pour conclure, l'équipe offre du Post-hébergement pour éviter jeunes et leur famille de se sentir seuls au retour à la maison. Donc, il est possible pour eux d'avoir un suivi après le séjour.

LES BUTS

-Développer l’autonomie et la responsabilisation
-Accroître les habiletés de
communication
-Contribuer à l’
affirmation de soi
-Stimuler la
réussite scolaire
-Susciter l’
implication de l’entourage du jeune
-Valoriser le
respect, l’entraide, la coopération, etc
-Favoriser l’
intégration sociale

Bref, voir à l’amélioration des conditions de vie !

Allo 4

Tous les membres de l'équipe d'intervention sont diplômés soit en; psychoéducation, éducation spécialisée ou en travail social.

L'ÉQUIPE

Suzanne Demers, directrice
Geneviève Rainville, conseillère clinique

Réjean Sauvé, intervenant à la vie associative                                                                                                                    
Mélanie Girard, intervenante au suivi

Audrey-Anne Claude intervenante au suivi                                                                                                                                       Logo baluchon
Audrey Sawyer, intervenante au suivi                                                                                                                                                         
Jeffrey Martel, intervenant
au suivi

Kristel Frenette intervenante au suivi par interim
Sonia Chevrette, responsable de l'alimentation et surveillante de nuit
Carole Lépine, surveillante de nuit de fin de semaine et sur appel

Denis Brillon, préposé à l’entretien